Mon expérience au Challenger de tennis banque nationale de Granby (18 au 26 juillet)

Par quoi commencer?

Je me suis installé sur le site du Challenger de tennis, au tennis St-Luc, lors du samedi des qualifications. À peine installé, deux joueuses et leur entraîneur viennent me voir pour s’informer de mes disponibilités. Quelle joie de reconnaître le bel accent australien! La dernière fois où j’ai parlé anglais remontait à l’année dernière, lors du dernier Challenger justement! Pour moi qui ai habité deux ans et demi en Alberta, c’est toujours un plaisir de renouer avec la langue de Shakespeare et de déceler la provenance des accents. À mon étonnement, je suis encore capable de bien converser en anglais et de bien comprendre les gens, peu importe l’accent. Pourtant, j’ai un faible pour l’accent australien! Ça a donc été une belle entrée en matière. Quelques minutes plus tard, la finaliste de l’année dernière vient me rencontrer pour connaître mes disponibilités de la journée. Une belle surprise, car elle se souvenait que je l’avais massée l’année dernière. Moi qui n’avais aucune attente pour cette première journée… 3 massages de 60 minutes d’entrée de jeu! Ça commençait bien ma fin de semaine!

(suite…)