Mobilisations passives

Intégrées aux techniques de base, les mobilisations passives aident à réduire l’intensité des désordres musculaires et articulaires.

Le massothérapeute inculque un mouvement spécifique au client, doucement, sans douleur et en respectant la limite d’amplitude du client. Le but étant de créer un relâchement/étirement musculaire, de créer de l’espace au niveau capsulo-ligamentaire, d’enlever de la pression au niveau des articulations, donc éventuellement de gagner de l’amplitude d’un mouvement «défectueux». En faisant une mobilisation passive, il y a une activation de la circulation sanguine, ce qui vient drainer et nourrir les muscles, les tendons et les articulations visés par le mouvement inculqué.

Voici certains bienfaits des mobilisations passives :

  • Étirement et assouplissement d’un ou de plusieurs muscles;
  • Diminution des douleurs musculaires ou articulaires;
  • Prévention de blessures;
  • Activation de la circulation via le mouvement inculqué.

Thérapeutes ayant la formation :

Source: http://www.tm-t.ch/fr/mobilisation-passive