MASSAGEline1line2

thérapie neuromusculaire

Thérapie Neuromusculaire

En se basant sur la neurophysiologie et la biomécanique musculaire, cette technique vise à soulager les douleurs musculaires, ponctuelles ou en bande, qui proviennent de points gâchettes. Le relâchement musculaire produit les endorphines nécessaires à la relaxation. Cette thérapie a pour but de dénouer les points de tensions qui sont à l’intérieur des muscles. Elle est très utile et spécifique à la clientèle ayant des problématiques aux niveaux musculaire et articulaire.

La science derrière les points neuromusculaires

Les points neuromusculaires, communément appelés les « points trigger », sont des endroits où la fibre du muscle reste coincée pour différentes raisons, engendrant bien souvent douleur et inconfort. Les clients sont portés à croire qu’il y a une problématique autre que musculaire, car des irradiations sont souvent causées par ces points gâchettes. Il peut également y avoir une limitation de mouvement et une diminution de force. Ces zones sont habituellement facilement palpables et très sensibles. Il y a des points gâchettes dits primaires et d’autres secondaires. Ils sont tous aux mêmes endroits, pour chaque individu, mais ne vont pas donner le même souci à chaque personne. Le travail et la sédentarité des personnes vont jouer un rôle prépondérant dans le déclenchement de ces douleurs.

Quel est le déroulement?

Pour amener un relâchement de ces points neuromusculaires, le thérapeute peut débuter en massant la zone désirée afin de détendre et réchauffer la région. Il peut aussi, selon le besoin, y aller directement sans réchauffement. La deuxième option fait en sorte que la technique est encore plus profonde. Le thérapeute va adapter son approche selon le besoin précis du client et selon ce qu’il peut tolérer comme pression.

Les points gâchettes qui ne sont pas traités (ou relâchés) peuvent causer du tissu cicatriciel avec le temps (voir la fasciathérapie et tissus profonds).

Thérapie Neuromusculaire

En se basant sur la neurophysiologie et la biomécanique musculaire, cette technique vise à soulager les douleurs musculaires, ponctuelles ou en bande, qui proviennent de points gâchettes. Le relâchement musculaire produit les endorphines nécessaires à la relaxation. Cette thérapie a pour but de dénouer les points de tensions qui sont à l’intérieur des muscles. Elle est très utile et spécifique à la clientèle ayant des problématiques aux niveaux musculaire et articulaire.

thérapie neuromusculaire

La science derrière les points neuromusculaires

Les points neuromusculaires, communément appelés les « points trigger », sont des endroits où la fibre du muscle reste coincée pour différentes raisons, engendrant bien souvent douleur et inconfort. Les clients sont portés à croire qu’il y a une problématique autre que musculaire, car des irradiations sont souvent causées par ces points gâchettes. Il peut également y avoir une limitation de mouvement et une diminution de force. Ces zones sont habituellement facilement palpables et très sensibles. Il y a des points gâchettes dits primaires et d’autres secondaires. Ils sont tous aux mêmes endroits, pour chaque individu, mais ne vont pas donner le même souci à chaque personne. Le travail et la sédentarité des personnes vont jouer un rôle prépondérant dans le déclenchement de ces douleurs.

Quel est le déroulement?

Pour amener un relâchement de ces points neuromusculaires, le thérapeute peut débuter en massant la zone désirée afin de détendre et réchauffer la région. Il peut aussi, selon le besoin, y aller directement sans réchauffement. La deuxième option fait en sorte que la technique est encore plus profonde. Le thérapeute va adapter son approche selon le besoin précis du client et selon ce qu’il peut tolérer comme pression.

Les points gâchettes qui ne sont pas traités (ou relâchés) peuvent causer du tissu cicatriciel avec le temps (voir la fasciathérapie et tissus profonds).

Quelques bienfaits

  • Aide au niveau des céphalées;
  • Crée un relâchement musculaire instantané;
  • Diminue l’irradiation causée par ces points.