La massothérapie vs la physiothérapie

10
Août 2018

La vision de la massothérapie vs la physiothérapie par Camille Favreau

Massothérapie, physiothérapie, acupuncture, ostéopathie, chiropractie et autres médecines alternatives… Il y en a tant qu’il est facile de s’y perdre pour un néophyte. Pour plusieurs, la différence entre ces spécialités n’est pas importante: ils veulent être guéris de leurs bobos, POINT À LA LIGNE. Cependant, il est primordial de différencier chacune d’entre elles afin de choisir le bon thérapeute, celui qui saura répondre à vos besoins.

J’ai la chance d’avoir suivi deux formations académiques: j’ai obtenu un diplôme en 2015 au Cégep de Sherbrooke pour une technique en TRP (thérapeute en réadaptation physique) et j’ai ensuite reçu mon diplôme de massothérapeute en 2017. Depuis le début de l’année 2018, je suis un cours de 600 heures qui, une fois complété, me donnera le titre de masso-kinésithérapeute. Ces perfectionnements me permettent d’être la thérapeute que je suis aujourd’hui. Ma compréhension du corps humain est différente depuis que j’ai obtenu tous ces diplômes: grâce à mon bagage, j’ai une vision différente du processus de guérison qu’un thérapeute ne maîtrisant «qu’une» discipline pourrait avoir. Pouvant combiner différentes techniques, il m’est aussi plus facile de considérer une problématique dans son ensemble.

En continuant de suivre des cours de perfectionnement, je me suis rendu compte que chacune de ces techniques sont complémentaires. Il suffit d’aller voir le bon type de thérapeute au bon moment, car chaque discipline va souvent répondre à des besoins précis!

Thérapeute en réadaptation physique…

La physiothérapie a pour but de traiter les limitations fonctionnelles survenues suite à une blessure ou une maladie touchant les os, les muscles, les articulations ainsi que le système neurologique, respiratoire, cardiaque et circulatoire. Les professionnels de la physiothérapie utilisent entre autres la thérapie manuelle, les exercices et l’électrothérapie pour parvenir à aider le client à retrouver son plein potentiel physique. En tant que thérapeute en réadaptation physique, je n’avais pas la formation nécessaire pour émettre un diagnostic suite à une première rencontre. Par contre, je pouvais faire le suivi tout au long de la réadaptation du client suite à l’évaluation faite par un physiothérapeute. Un des principaux objectifs en physiothérapie est d’élaborer un programme d’exercices qui ciblent les muscles à travailler afin que le client puisse poursuivre son rétablissement à la maison, car il est important qu’il devienne, en quelque sorte, autonome dans sa réadaptation.

Et la massothérapie…

La raison première pour laquelle j’ai décidé de me diriger vers la massothérapie, c’est le client! Je m’étais donné pour mission d’ajouter le plus de cordes possible à mon arc, puisque je voulais pouvoir offrir des soins des plus optimaux. Suite à mon cours en massothérapie, j’ai découvert une passion. J’ai observé les bienfaits que pouvait apporter une séance en massothérapie. Que ce soit des bienfaits physiques ou psychologiques, les gens en découvraient des bénéfices dans l’immédiat. Ce que j’ai réalisé en massothérapie et qui a fait que je me suis autant accrochée à cette approche, c’est que les résultats se font aussi percevoir rapidement. Un des principaux avantages que nous avons en tant que massothérapeute n’est pas tant la quantité, mais la qualité du temps passé un à un avec le client. Ça nous permet de nous concentrer sur une ou plusieurs régions du corps, ce qui entraîne généralement un bon relâchement sur les muscles directement visés, mais aussi sur ceux situés en périphérie.

Une différence importante…

Ce qui distingue la physiothérapie de la massothérapie est principalement le but recherché lors de chacune des séances. Il est primordial en massothérapie de jouer un rôle sur l’aspect physique du client, mais également sur son côté émotif et psychologique. Une personne se retrouvant avec plusieurs tensions obtiendra un bon relâchement suite à un massage thérapeutique, par exemple. Par contre, si le massothérapeute reste à l’écoute des réactions du client ainsi qu’à son état d’esprit au moment du massage, il sera en mesure d’adapter ses manœuvres et de changer de technique selon le réel besoin du client. Les résultats seront doublement efficaces! La plupart des demandes en physiothérapie (en clinique privée) font suite à une blessure récente et/ou une douleur aigüe. En physiothérapie, les thérapeutes sont formés pour traiter directement la blessure et pour renforcer les parties du corps posant problème, dans le but de rééquilibrer le corps du client. En massothérapie, la majorité des gens vient en phase subaigüe ou chronique, ou simplement pour s’accorder un moment de détente et décrocher de leur quotidien.

Quel type de thérapeute consulter?

Je ne crois pas qu’une technique soit mieux que l’autre. Au contraire! Je crois que jumeler les deux peut être une combinaison gagnante. Que ce soit dans n’importe quelle autre approche thérapeutique, le massage permet de relâcher nos muscles. Sachez que ceux-ci représentent la majeure partie du corps humain et sont donc des plus importants.

Saviez-vous que nous avons environ 600 muscles dans notre corps? C’est pourquoi il est primordial d’en prendre soin en leur donnant du répit quelques fois par année et en n’attendant pas qu’un problème survienne avant de prendre un rendez-vous avec un membre de l’équipe d’O’Kiné Massothérapie.

ABOUT THE AUTHOR

feoby

Leave A Comment